Corps d’énergie subtile

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

L’HYPOTHESE DU CORPS D’ENERGIE SUBTILE : UNE TENTATIVE DE SYNTHESE ET D’UNIFICATION.

thérapie quantique vibratoire, informationnelle.Utilisation du cleanergy, dont les concepteur est Roberto Zamperini.La feuille fantôme est un extraordinaire effet observé grâce à la technique Kirlian. On met une feuille, dont un fragment a été coupé, sur l’écran de cristal de l’appareil et on prend la photographie. L’image montre la feuille entière avec son effet couronne. Un effet semblable s’obtient aussi en posant la feuille pendant un certain temps sur la plaque de l’appareil. Ensuite, on enlève la feuille et quelques heures plus tard, on prend une nouvelle photographie : il apparaît une empreinte lumineuse exactement comme si la feuille était encore présente. Le russe Inyushine considère que ces images sont le résultat de l’interaction entre le champ électrique de la machine Kirlian et du bioplasma de la feuille, imprimé sur l’écran de cristal. Cette hypothèse rappelle la description de l’organisme faite par Szent-Gyorgyi : “L’organisme est traversé par un flux invisible, dont les particules portent en elles-mêmes l’énergie, la charge, l’information et ont la fonction de carburant de tous les processus vitaux”.

DANS LE CORPS ENERGETIQUE EST LA MEMOIRE ENERGETIQUE DU CORPS PHYSIQUE.

la cellule, reprogrammation cellulaire en TEV avec le cleanergyLes recherches avec l’appareil Kirlian et d’autres instruments de mesure conduisent à la conclusion inévitable que le corps éthérique est une sorte de mémoire de la structure, des fonctions et de l’état de santé du corps physique. Les maladies se manifestent d’abord dans le corps éthérique sous forme de déséquilibre énergétique et ensuite dans le corps physique, comme symptôme. Compte tenu de cela, certains chercheurs ont parlé du corps éthérique comme d’un hologramme, ce qui signifie que dans chaque morceau semblent être contenues les informations qui concernent l’organisme entier. Un résultat extraordinaire, en confirmation de cette théorie, a été obtenu par le roumain  J.Dumitrescu, qui a photographié une feuille dont il avait coupé un morceau circulaire en plein milieu. L’image électrographique a révélé, juste au centre du trou, une feuille plus petite que l’originale, mais toute semblable à cette dernière dans les proportions.

L’ENERGIE SUBTILE PEUT ETRE TOXIQUE ET CONGESTIONNEE

thérapie des énergies subtiles dans la TEV, cleanergyIl existe de nombreuses formes d’énergie subtile. Certaines sont pures, d’autres “perturbent” le corps énergétique. La radioactivité, les rayons X, les ondes électromagnétiques, les champs magnétiques, les ions positifs et aussi certains sons les irritent, les congestionnent, les rendant toxiques et dangereuses pour la santé. Quel effet a l’énergie subtile toxique sur notre santé ? Y a-t-il un rapport entre celle-ci et la maladie ? L’état de congestion biologique est produit par des toxines (radicaux libres et autres produits du métabolisme anaérobique), présentes dans le terrain intercellulaire et dans la cellule elle-même. A l’intérieur de la cellule sont les mitochondries, microscopiques structures qui ont comme fonction la production de l’énergie. Les radicaux libres sont des molécules électriquement non neutres, qui oxydent (c’est à dire prennent les électrons) les composés qu’ils rencontrent, en les endommageant. Leurs cibles sont les protéines, les lipides et l’ADN cellulaire, mais plus graves sont leurs effets sur les mitochondries, qui perdent leur efficacité. Ainsi, l’énergie de la cellule diminue et l’organisme vieillit. Quand un organisme est intoxiqué par de grandes quantités de radicaux libres et autres toxines, son corps énergétique se congestionne fortement, c’est à dire contient une grande quantité d’énergies subtiles toxiques.

1.L’énergie subtile vitale ou bioénergie réagit aux énergies denses et subtiles.
Les champs magnétiques, électriques, les émissions d’ions, toutes les radiations, même la lumière et les sons provoquent inévitablement des modifications profondes de la bioénergie ou du corps d’énergie subtile. Et puisque ceci est la matrice, l’interface entre l’environnement énergétique externe et notre organisme biologique, toutes les manifestations énergétique modifient ou perturbent son état. Si je plonge ma main dans une casserole d’eau bouillante, je me brûlerai gravement par l’effet de l’absorption d’une forme agressive d’énergie dense, la chaleur. L’effet de la brûlure se produira soit sur les cellules de ma main, soit sur leur corps énergétique, qui en sera fortement congestionné

2.Plasma environnemental et bioplasma interagissent
Dans une ville polluée, un bureau plein d’ordinateurs et de lumières au néon, l’air est plein de plasma toxique qui pollue le bioplasma et nous éprouvons du désagrément, du stress, de l’anxiété et d’autres sensations désagréables. En conclusion : le corps énergétique interagit continuellement avec le plasma et les énergies subtiles ambiantes.

3.Le bioplasma de deux personnes interagit
Le bioplasma est aussi capable, bien que partiellement d’altérer le plasma environnemental et le bioplasma d’une autre personne. Dans une pièce où se trouve un malade, le plasma est partiellement altéré négativement pour la sante : il y a par exemple une plus grande concentration de dangereux ions positifs. Si nous sommes en bonne santé, notre bioplasma peut éventuellement équilibrer et améliorer partiellement l’état du plasma environnemental ou du bioplasma d’une personne souffrante.

CE QU’EST LE CORPS D’ENERGIE SUBTILE.

les énergies subtiles dans la TEV, cleanergyL’intérêt croissant de la science envers les aspects énergétiques des organismes vivants démontre qu’il s’agit d’un champ de recherche fécond et intrigant. Ce n’est pas seulement la préoccupation pour les effets de la pollution énergétique, mais surtout l’intuition que, derrière le nouveau et révolutionnaire paradigme énergétique se cachent beaucoup de mystères encore non résolus et le soupçon que cela pourrait ouvrir la route à de fantastiques nouveautés en Biologie et Médecine.

1) Le corps absorbe, produit et émane une grande variété d’énergies denses et subtiles, auxquelles a été provisoirement donné le nom de fluens. Le fluens est constitué de l’énergie subtile-vitale et des énergies denses ordinaires, qui peuvent être captées et amplifiées par des appareils sensibles, comme des thermographes, électroencéphalographes, photomultiplicateurs.

2) Le flux de bioénergie est organisé suivant une structure qui peut être définie comme corps d’énergie subtile. Le flux bioénergétique est présent et au niveau intracellulaire, et entre les cellules ; il existe un renouvellement continu des particules constituant le bioplasma cellulaire. Certaines particules bioplasmiques sont absorbées par l’environnement externe, d’autres sont envoyées dans l’espace. De nombreux chercheurs, parmi lesquels Inyushine, ont découvert l’existence de fragments microscopiques de bioplasma qui se détachent de l’organisme, projetés dans l’air et perceptibles avec les mains assez facilement, qu’ils ont appelés bioplasmoïdes. Le flux d’énergie subtile –vitale tend à passer (comme l’avaient déjà observé Reichenbach et Reich) d’un organisme, un tissu, un chakra plus chargé à un autre plus déchargé. “Tend à passer” signifie que, sous certaines conditions, ceci peut ne pas avoir lieu, à cause de blocages et congestions qui font obstacle au flux naturel de la bioénergie.

3) Le corps d’énergie subtile est une structure composée d’un certain type de plasma froid, le bioplasma. Nous savons encore peu de choses sur la composition du bioplasma et sur son comportement, mais un nombre énorme de recherches ont déjà démontré qu’il s’agit d’une réalité et qu’il est possible d’en relever l’existence.

4) Le corps d’énergie subtile est doté d’un équilibre propre et d’une capacité à retrouver son équilibre. Cette capacité d’homéostasie du corps éthérique a été appelée par le physicien Viktor Inyushine d’un nom un peu difficile : stéréobioénergostasie.

5) Le corps d’énergie subtile est l’interface entre l’organisme et l’environnement énergétique externe. Les interactions complexes entre les systèmes énergétiques de l’organisme et l’environnement énergétique externe sont le résultat de la médiation du corps d’énergie subtile, interface bioénergétique entre le corps physique et l’environnement énergétique externe.

6) Le corps d’énergie subtile se comporte comme une mémoire du corps physique. Sous l’impact de facteurs internes et externes, l’équilibre du corps d’énergie subtile s’altère, mais seulement momentanément. Aussitôt, l’équilibre se rétablis rapidement. Quand l’équilibre ne réussi pas à se rétablir, le corps physique peut subir de sérieux dommages, même irréversibles. Les états d’altération du corps d’énergie subtile correspondent en général à des états de congestion éthérique.

7) La maladie tend à se manifester dans le corps d’énergie subtile avant le corps physique, par des déséquilibres de l’épaisseur de la substance bioplasmique et par la présence d’une quantité d’énergie subtile congestionnée, remarquable dans toute pathologie. J’ai dit que la congestion éthérique est une modalité perturbée du bioplasma, mémoire énergétique de la maladie. Si on n’annule pas cette mémoire, si on n’élimine pas le bioplasma toxique, la maladie revient, après un certain temps pendant lequel il semblait que les thérapies ordinaires l’avaient vaincue.

8) En stimulant le rééquilibre du corps d’énergie subtile et en éliminant l’énergie congestionnée, il est possible de redonner au corps physiques les conditions de la santé. Une fois relevés les signaux qui perturbent le champ bioplasmique de la cellule, ces signaux pourront être corrigés et les cellules retrouveront les conditions d’équilibre et de sante. Si nous considérons la congestion éthérique comme un bruit subtil, qui se superpose aux échanges d’informations subtiles entre les cellules, on peut faire l’hypothèse d’une action du filtre du bruit qui ramène les conditions bioplasmiques à l’équilibre et dont à la santé. (extrait de “ENERGIES SUBTILES” de Roberto Zamperini)

LA BANDE D’INFORMATION.

le cleanergy est un transmetteur d'énergie, il nettoie les énergies congestionnées....La bande d’information existe autour de chaque substance. C’est une aura formée de plasma, un “cocktail” de particules subatomiques, d’électrons, ions radiations électromagnétiques et champs d’énergie dense et subtile associés à la substance en question. En d’autres termes, la bande d’information n’est autre que la contrepartie énergétique dense et subtile de chaque objet.

Mais pourquoi la bande d’information s’appelle-t-elle ainsi ? Elle doit son nom au fait qu’elle se comporte comme une sorte d’enregistreur des événements énergétiques auxquels a été soumis un objet. Quel type d’événement ? N’importe quel faisceau ou courant d’énergie qui a atteint l’objet en question, comme les lumières, les sons, l’électricité, le magnétisme, la radioactivité, etc. La bande d’information réagit à ces événements et en reste perturbée pendant un temps plus ou moins long.

Chaque organisme vivant ou chaque matière irradie et absorbe de l’énergie par un champ énergétique caractérisé par une certaine fréquence et certaines caractéristiques de type radiant. Une analogie utile est l’atome, qui irradie continuellement de l’énergie électromagnétique sous forme d’ondes à cause de sa structure oscillatoire et de ses vibrations thermiques. Evidemment, plus les matériaux sont complexes, plus complexes sont leurs formes d’ondes.

La bande d’information des matériaux inertes peut être perçue au moyen d’instruments complexes et sophistiques. Certains chercheurs on imaginé des techniques d’analyse de la bande d’information basées sur des tests chimiques ou physiques, mais en réalité elle peut être perçue directement par nos mains. Une pièce de monnaie, jetée à terre un certain nombre de fois, sera ressentie par les mains d’un opérateur un peu sensibilisé à ce type de perception comme “énergétiquement plus chargée” qu’une monnaie normale. Il en advient de même si ou soumet la monnaie à d’autres champs d’énergie, comme le magnétique (même si la monnaie est composée de matériaux non magnétiques !), à un faisceau de lumière ou aussi à un fort son. Vous pouvez aussi frapper un objet avec un marteau et vous percevrez l’énergie cinétique accumulée sous forme d’anergie subtile. Il semble donc plausible de penser que les mains de l’opérateur perçoivent l’état d’excitation du plasma qui entoure l’objet ainsi activé.

LA CARACTERISTIQUE VIBRATOIRE : LA SIGNATURE D’UNE ENERGIE SUBTILE.

caractéristiques vibratoires de l'énergie subtile, fréquence lumineuse. TEV, cleanergy, Roberto Zamperini.Les instruments musicaux possèdent des vibrations caractéristiques pour chacun d’entre eux. Le la d’un violon est très différent du la d’une flûte ou d’un piano. Un spécialiste peut, avec ses instruments, même sans écouter ces trois la, dire quel instrument résonne. De plus, une fois enregistrée cette vibration, il sera capable de reproduire, avec une certaine approximation, le son de n’importe quel instrument.
Dans de nombreux libres, on parle de vibrations subtiles déterminées. Quelqu’un, par exemple, dira qu’une certaine fleur de Bach a une certaine vibration et une autre une vibration différente. Un médicament homéopathique aura une vibration, un autre médicament aura une vibration différente. Il me paraît clair que nous nous trouvons là en face d’ concepts plus ou moins identiques à celui de la bande d’information, mais cette approche est un peu vague et je me suis toujours demandé s’il ne serait pas possible d’identifier et, ensuite, de reproduire n’importe quelle vibration subtile. Après une certaine quantité de temps et d’études, j’ai trouvé, avec un certain soulagement, qu’il est possible d’identifier et de reproduire la vibration subtile de n’importe quelle énergie. A cette sorte de signature, j’ai donné le nom de Caractéristique Vibratoire (sigle : CV). Cependant, jusqu’à aujourd’hui, je ne connais que deux ou trois personnes, en plus de moi, capables de percevoir les CV. Evidement, il s’agit d’une perception plutôt difficile à cultiver. Je suis cependant convaincu que très bientôt existeront des instruments capables d’enregistrer les CV à notre place. Pour le moment, il n’existe pas d’autre moyen que notre sensibilité personnelle.
(extrait de “ANATOMIA SOTTILE” de Roberto Zamperini)

REICH: DALLA PSICOANALISI ALLA SCOPERTA DELL’ORGONE.

travaux de Wilhem Reich, générateur d'organe, à l'origine des travaux de Roberto Zamperini pour le cleanergyLes recherches de Wilhelm Reich, élève de Freud et créateur d’une psychothérapie originale, a étudié le rapport entre l’énergie subtile vitale et l’état émotionnel. Né à Vienne en 1897 de parents juifs, il étudia la médicine et la psychiatrie. De 1934 al 1939, il vit en Norvège et enfin en 1942, il émigra aux USA, où il resta jusqu’à sa mort. Ses premières études sur l’orgasme (son livre “La fonction de l’orgasme” est célèbre) le conduiront à la découverte du rapport entre les émotions et l’énergie subtile, qu’il appela alors bioélectricité, ensuite orgone. Selon Reich, l’énergie subtile ou orgonique est universellement présente, elle se manifeste chez les êtres vivants comme force vitale et créative, dans les galaxies comme mouvement et chaleur. Chaque chose possède son propre champ d’énergie qui interagit avec la mer d’énergie planétaire et l’océan infini d’énergie cosmique.

Reich, entre autre, construisit quelques instruments comme l’accumulateur orgonique, capable d’accumuler l’énergie subtile environnementale, qu’il utilisa à des fins thérapeutiques. L’accumulateur était basé sur le phénomène, découvert par lui, que l’énergie subtile et absorbée par les matériaux organiques et est dispersée par les métaux. Il était constitué de couches de matériaux organiques et métalliques alternées qui capturent l’orgone atmosphérique, presque comme une serre accumule la chaleur.  Pour cela, Reich appliquait aussi le shooter, un tube qui concentrait l’orgone vers un organe ou une partie du corps. L’effet de l’accumulateur et du shooter sur l’organisme humain, selon Reich et ses successeurs dans le monde entier, a des effets précis sur l’organisme humain, qui en est énergétiquement rechargé, même si son usage thérapeutique est plutôt limité.

Les recherches de Reich furent interrompues quand, sous la pression de la classe médicale et des psychiatres, il fut conduit devant le tribunal sous l’accusation de fraude. Reich se défendit seul, en soutenant que la Cour n’avait pas le droit de juger dans un tribunal une théorie scientifique. Reconnu coupable d’injure envers la Cour, il fut condamné à deux années de prison et à la destruction totale de son travail depuis des années : livres, articles, instruments et enfin de sa maison d’édition. Après neuf mois de prison, en 1957, Reich mourut emporté par une attaque cardiaque.
(extrait de “ENERGIES SUBTILES” de Roberto Zamperini)

MALCOM RAE : L’HOMME QUI SAVAIT DUPLIQUER LES MEDICAMENTS

Si vous cherchez W. Reich sur le Web vous trouverez un grand nombre de sites. Si vous cherchez au contraire le nom de Malcom Rae, vous trouverez bien peu de chose. Et pourtant, au moins selon moi, cet homme a énormément donné à la future Science des Energies Subtiles. Avant de parler de lui, je commencerai par parler de Young, un physicien du XIXe siècle, et de ses expériences sur le phénomène de la diffraction et de l’interférence de la lumière. Examinez ce dessin : il montre une source de lumière (une bougie) qui éclaire un écran S1 opaque à l lumière. Au centre de l’écran a été fait un petit trou. Derrière ce premier écran est un second, S2, sur lequel la lumière crée des cercles appelés images de diffraction.
Technique energo vibrationnelle cleanergy. Diffraction optiqueLa diffraction optique est un phénomène plus commun de ce qu’on peut croire. Avez-vous remarqué les dessins qui se créent sur les CD dans la partie enregistrée ? Ce sont des images de diffraction crées par les sillons microscopiques du disque. Revenons à l’expérience de Young. Si on met une substance A sur la flamme (par exemple du chlorure de sodium, le sel de cuisine commun), les cercles qui apparaîtront sur S2 prendront une forme très précise qui indique que la lumière qui l’a produite est celle du chlore et celle du sodium. Avec un instrument similaire, bien qu’infiniment plus sophistique et puissant, les astrophysiciens sont capables de dire quelles substances sont présentes dans une étoile éloignée d’années lumière. En d’autres termes : à partir de cercles de diffraction (énergie) on peut remonter à la substance qui les a produits (matière). Deux images de diffraction (second dessin) peuvent créer une interférence. L’interférence est due alors à l’interaction de deux images de diffraction. En peu de mots, c’est ce phénomène que vous créez lorsque vous lancez dans un étant deux cailloux en même temps : les trains d’ondes générés par chaque caillou interfèrent entre eux en créant des schémas d’interférence.
Technique energo vibrationnelle cleanergy. Diffraction optique, interférences lumière, ondes électromagnétiques, énergies subtilesLa chose la plus intéressante pour nous est que, non seulement la lumière et les ondes électromagnétiques, mais aussi les énergies subtiles peuvent créer des interférences et être diffractées. Rae était un grand radiesthésiste anglais. Dans ses études, il n’utilisait pas le concept de la diffraction, mais plutôt celui de l’interférence.
Malcom Rae, avec une machine à énergie subtile qu’il appela Simulator,  démontra qu’il est possible, si on travaille avec les énergies subtiles, de faire l’inverse : des schémas d’interférence à la Caractéristique Vibratoire d’une substance et, de celle-ci, à sa mémorisation dans une éprouvette contenant du sucre ou de l’eau et de l’alcool. Une fois que la Caractéristique Vibratoire s’est fixée dans le sucre ou dans l’eau, ceux-ci se comporteront, au niveau subtil, comme un médicament homéopathique.
Si la Caractéristique Subtile est celle d’un produit homéopathique, par exemple Pulsatilla ou Sepia, le sucre contiendra une simulation assez parfaite de ce médicament.

Pas mal, non ?

Le Simulator est à la base de beaucoup d’instruments bioélectroniques très coûteux,  même si celui qui les produit et les commercialise oublie souvent de dire qui a inspiré sont instrument. J’ai même eu entre les mains de parfaites copies des circuits Rae, auxquels a été ajouté autour un petit dessin utilisé de fleur de lotus, qui passent pour avoir été donnés en rêve à un grande Maître spirituel. Pauvre Rae ! Je ne ferai pas la même chose : le Cleanergy, comme vous l’avez déjà compris, est un perfectionnement et de l’accumulateur de Reich, et du Simulator de Malcom Rae.La machine de Rae est basée sur une fiche sur laquelle l’Auteur enregistrait la Caractéristique Vibratoire d’une substance sous forme de schéma d’interférence. Le “lecteur” des énergies subtiles émises par un circuit subtil imprimé sur la fiche, était constitué d’un champ magnétique et était capable de transférer l’information à un petit puits métallique, dans lequel Rae mettait une substance inerte, c’est à dire du sucre ou de l’eau et de l’alcool. Il allumait l’instrument pendant cinq minutes et voilà, le tour était joué : la vibration subtile s’était transférée à la substance inerte. Avec cette méthode, Rae créait des doubles ou mieux des simulations de médicaments homéopathiques, vibratoires et bien d’autres choses.
(extrait de “ANATOMIA SOTTILE” de Roberto Zamperini)

RUPERT SHELDRAKE ET LES CHAMPS MORPHOGENETIQUES.

Sheldrake est un scientifique de valeur mais, comme dirait un académicien, plutôt “hérétique”. Sheldrake, partant d’une analyse minutieuse de la théorie évolutionniste, est arrivé à la conclusion qu’on peut faire l’hypothèse de ce qu’il appelle “champs morphogénétiques” ou plutôt de champs d’énergie qui guident la forme et les fonctions des organismes vivants. Beaucoup d’entomologistes, bien avant Sheldrake, se sont demandé comment il est possible qu’un insecte comme l’abeille, qui vit quelques dizaines de jours et qui, de plus est doté d’un système nerveux beaucoup plus simple que le nôtre, pusse faire tant de choses merveilleuses. Ces biologistes parlent d’un “esprit de la ruche” qui guide les abeilles dans leur comportement. Sheldrake faisait l’hypothèse de champs spéciaux, qu’il appelle “champs moteurs”, capables de se syntoniser sur chaque abeille individuellement, la diriger et la guider.

REICH, MALCOM RAE ET SHELDRAKE OUVRENT LA ROUTE AU CLEANERGY®.

le cleanergy, instrument de la TEV, technique énergo vibrationnelle pour la thérapie des énergies subtilesReich avait découvert comment “pomper” l’énergie subtile, Rae comment la mémoriser une fois pour toutes et Sheldrake avait ouvert le champ à un nombre vraiment impressionnant de nouveaux objectifs. Cependant, comme je l’ai dit, les choses ne furent ni simples, ni faciles. J’ai essayé des années avant de trouver le juste équilibre entre un nombre vraiment grand de facteurs et un nombre imprécis de preuves, expériences et tant, tant d’échecs. Un beau jour, cependant, j’ai trouvé entre mes mains un instrument capable de transmuter, d’équilibrer les champs morphogénétiques (ou comme je les appelle, champs ordonnateurs) de l’organisme, de projeter sur une cible une belle quantité d’énergie, qui soit simple, maniable et presque indestructible. Je l’appelai Cleanergy®, de la fusion de Clean et Energy, c’est à dire anergie propre.
Texte extrait de “ENERGIES SUBTILES” de Roberto Zamperini.
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »